Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Irlande en 7 jours

par Elodie M

Hello les amis !

Vous le savez, mes parents sont venus passer une semaine avec moi ici, une semaine folle, une semaine incroyable,... Je vais vous donner un résumé de nos aventures et, je l'espère, vous donner l'envie de me rejoindre ici de temps en temps !

 

Jour 1 - Dublin-Galway

L'Irlande en 7 jours

Les parents viennent juste d'atterrir et après une attente interminable pour avoir les clés de la voiture de location, nous partons immédiatement en direction de Galway (bin oui, Dublin, c'est juste une capitale comme une autre, rien d'intéressant).

Galway c'est la capitale irlandaise de la musique. Il n'y a pas un seul pub sans un concert le samedi soir (et le reste de la semaine probablement aussi). Il n'y a pas non plus un seul resto ouvert après 21h. Mais bon ça, c'est un truc national en Irlande apparemment. Donc après un délicieux MacDo, on commence un "pub crawl": on boit un verre dans un pub et on passe au pub suivant. Nous avons été dans quelques pubs, bu quelques pintes, et alors surtout, on a dansé. La musique irlandaise est magique: les pieds sont incontrôlables dès les premières notes.

Après cette très chouette soirée dansante, nous sommes rentrés dans un charmant Bed&Breakfast en chantant Galway Girl ♫.

 

Galway, soir et matin.
Galway, soir et matin.
Galway, soir et matin.
Galway, soir et matin.
Galway, soir et matin.

Galway, soir et matin.

Jour 2 - Galway-Cliffs of Moher-Killarney

Après un bon petit déjeuner, nous sommes partis nous balader le long de l'océan. Galway est célèbre pour ses huitres (personnellement, la seule fois où j'en ai mangé, j'ai été malade toute la nuit...) et ses produits de la pêche.

Nous avons ensuite fait un peu les boutiques et avons été mangé un plateau de saumon. Il était temps de prendre la route en direction des Cliffs of Moher via la Wild Atlantic Way.

L'Irlande en 7 jours

Alors la Wild Atlantic Way a failli avoir ma peau.

C'est une des routes touristiques côtières les plus longues du monde avec près de 2500 kilomètres de parcours. C'est un peu comme essayer de rouler sur un chemin de chèvres alpin, avec un mini van VolksWagen. La largeur de la route laisse à peine la place à un véhicule (nous avions une Renault Clio). et la végétation cache la vue après chaque tournant (et Dieu sait si cette route tourne), en haut de chaque butte (là aussi, je me suis fait quelques frayeurs... OH un pick up!), à l'entrée de chaque village.

Mais quelle expérience! L'Irlande c'est ça, oui c'est vraiment ça. Les routes les plus impraticables que l'on puisse imaginer, une vue à couper le souffle, une nature éblouissante, et un vent à déraciner les arbres centenaires qui bordent les chemins. En route vers les Cliffs of Moher!

Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)
Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)
Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)
Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)
Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)
Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)

Il n'y a que deux photos qui sont de moi, c'est pas facile de rouler et de photographier en même temps :)

Les falaises de Moher sont célèbres pour avoir abrité plusieurs tournages de films. Il y a quelques années, Harry et Dumbeldore sont allés visiter les Cliffs à la recherche d'un Horcruxe. 

Les falaises de Moher sont authentiques, près de 13 kilomètres d'authencitié; 214 mètres de hauteur et un vent puissant venant de l'Atlantique. Malheureusement, je n'étais pas au meilleur de ma forme, et une longue route incluant une traversée en ferry nous attendait pour aller jusqu'à la prochaine étape: Killarney.

Oui oui on roule sur l'eau ☺

Oui oui on roule sur l'eau ☺

La route jusque Killarney a été encore pire que de Galway aux Cliffs of Moher. L'avantage, c'est qu'on commence à s'y habituer, et que je commence à maitriser la voiture. En plus on a pris un ferry donc j'ai eu une heure de pause :)

Nous arrivons donc à Killarney en fin de soirée pour trouver une tenancière de B&B mécontente de notre retard. "Ouais bin it was hard to drive on that route de merde!"

Nous filons en taxi dans le centre ville pour prendre un délicieux repas. Après un Irish coffee digestif, nous sommes passés au pub d'à côté pour boire une pinte (ou d'autres irish coffees). Malheureusement, cette journée de conduite dingue a eu raison de moi et j'étais vriament pressée de retrouver mon lit.

La petite anecdote marrante est que le monde est vraiment petit ! Le taxi driver qui nous a ramené au B&B le soir s'avéra être le père du sexy bar-man du Preachers, bar où je passe... beaucoup de temps :)

 

Jour 3 - Killarney-Cork 

L'Irlande en 7 jours

Nous voilà à Killarney au petit matin, avec le soleil dans les yeux pour prendre le petit déjeuner. Pour moi Killarney a vraiment été le point culminant de cette semaine de voyage. Et ça tombe bien vu que le point culminant de l'Irlande se trouve à Killarney. #bahdumtsss

Killarney est célèbre pour abriter un parc national. Ce parc est une merveille, un endroit plus vert que les autres, rempli d'histoire et de beauté. La chance était avec nous car il a fait ce jour-là pratiquement 30 degrés. Et non, ce n'est pas habituel pour l'Irlande.

Le Pit a roulé du B&B jusqu'au parc: 1600 mètres de frayeur ^^

Nous avons attaqué la visite du parc par une balade en calèche avec des histoires de leprechauns, d'arbres centenaires et de lacs de pêche. La vue est magnifique et notre cocher est un bon vieux avec un accent horrible qui raconte n'importe quoi ! Mais c'est tellement agréable. 

Nous avons ensuite marché à notre aise dans le parc pendant 5 heures. Le soleil, les lacs, les montagnes, les arbres, les fleurs,... tout était parfait.

Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.
Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.

Certaines photos sont de moi, d'autres sont de Google. On a décidé de regarder plus avec nos yeux qu'avec nos appareils photos.

Nous quittons Killarney et roulons vers Cork. Ma ville. J'avais hâte de leur faire découvrir mon univers, la ville où je vis maintenant, la ville où je m'épanouis. Je décide donc de les emmener au Franciscan Well, un bar-brasserie qui a un magnifique beer garden. Les beer gardens sont géniaux à Cork. C'est le terme pour qualifier les bars qui ont une terrasse agrémentée d'un four à pizza. Nous nous installons en terrasse, commandons des pizzas délicieuses et buvons quelques Franciscan Well. Me voilà bien amusée de voir mes parents chercher les couverts pour manger les pizzas :D

Ici, les pizzas c'est avec les doigts ou rien !

Bref, nous avons passé une bonne soirée, avec des bières, des pizzas, et que des gens sympas!

L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours

Jour 4 - Cork-Midleton

Nous voici mardi matin, à Cork, balade dans les rues de la ville et achats de touristes. Ah, les belges ! :)

Le midi, un cuisto est venu dans mon appart nous préparer une excellente Shepherd's pie (un plat traditionnel irlandais). Bon je vous raconte pas l'état de ma cuisine après mais c'était délicieux. Nous avons donc embarqué le cuisto avec nous et sommes allés visiter la distillerie Jameson. Le whisky irlandais. La visite était intéressante, malheureusement pas en français alors j'ai eu du mal d'écouter, de traduire et tout en même temps.

La visite s'achève heureusement avec une "dégustation". Je ne bois pas de whisky, mais je vous raconte pas l'état de mes 3 acolytes ! Il n'aurait pas fallu craquer une alumette dans la voiture sur le chemin du retour.

L'Irlande en 7 joursL'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours

Le soir, j'ai emmené mes parents à leur soirée "surprise-joyeux-trentième-anniversaire-de-mariage". Au programme: le spectacle de danse Prodijig auquel m'avait emmenée Monsieur la semaine précédente. C'est un spectacle incroyable de danse irlandaise moderne. Paillettes dans les yeux et frissons garantis. En plus, je suis tellement sympa (et l'application de l'opéra est tellement foireuse) que j'avais réservé tous les sièges devant ceux de mes parents, pour être sûre qu'ils aient une bonne vue! ♥

Après le concert, quelques pintes, une assiette de nachos et zou au lit !

♥ ♥ ♥ ♥ - Toutes les images ont été filmées à Cork

Jour 5 - Kinsale

Mercredi, c'est le jour d'aller à la plage. Malheureusement, le temps commence à redevenir irlandais: brouillard, pluie, brouillard, pluie...

Nous avons été nous balader dans West Cork, à Kinsale. Kinsale abrite un des ports de plaisance les plus célèbres d'Irlande (et aussi un des plus chers). Une balade nous a donc emmené vers James Fort, un fort anglais du 16ème siècle. Le brouillard ajoute de la magie irlandaise aux ruines de ce fort.

Après une heure et demi de promenade, nous avons été nous régaler dans un excellent restaurant de poisson puis nous avons erré dans les rues de Kinsale.

L'étape suivante était le musée du Titanic à Cobh, mais le temps était tellement affreux que nous avons décidé de rebrousser chemin et de rentrer à Cork. 

En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)
En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)

En exclusivité, une photo de Marie Poppin' :)

Jour 6 - Blarney Castle

Si vous venez un jour à Cork, vous ne pouvez pas passer à côté du Blarney Castle. C'est la seule activité touristique qu'il y a dans le centre de Cork. Mais ça vaut vraiment le déplacement !

J'ai déjà écrit un article sur le château alors je ne vais pas m'attarder ici. Je vais seulement ajouter que c'est la quatrième fois que j'y allais, et j'ai encore découvert des endroits que je n'avais pas vus auparavant. Le domaine du château est immense et magnifique et nous y avons passé une très agréable journée.

Le soir, après un peu de repos bien mérité, nous avons été manger au Tom Barry's qui a un beer garden magnifique, merveilleux, puis avons passé la soirée au Preachers. Mes parents comprennent petit à petit pourquoi j'adore cet endroit !

Surtout quand mon pote Danny a essayé de faire des tresses aux poils de torse à mon père. Ou quand je l'ai retrouvé en train de parler "anglais" avec mes potes nordiques et qu'ils ont commencé à encenser ma mère parce qu'elle écoute Sabaton.

Bref, vous savez bien comment on est quand on a quelques bières devant nous :)

L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours

Jour 7 - Rock of Cashel

Vendredi, dernier jour, nous partons vers le Rock of Cashel. Malheureusement, le temps n'est vraiment pas avec nous. Pluies torrentielles sur le chemin, vent si puissant qu'on a du mal de tenir la voiture sur la route, et une fois en haut du Rock (j'ai déjà écrit sur le rock of Cashel également), le vent était si fort qu'on a eu du mal à marcher. 

Retour à Cork, un peu de repos, un resto et une balade, une pinte (et rien qu'une) et c'était le moment de rentrer se mettre au lit parce que le lendemain, beaucoup de route nous attend pour remonter à Dublin.

Nuit paisible, route très longue, labyrinthe pour retrouver le parking de la compagnie de location, et des aurevoirs sur le côté du contrôle de sécurité.

Les voilà partis, me voilà dans le bus pour Cork. Exténuée mais si heureuse de ma semaine avec eux.

L'Irlande en 7 jours
L'Irlande en 7 jours

La suite des aventures

Bon, allez, je vous le dis. 

SURPRiiiiiiiiiiiSE

Je rentre en Belgique pour une semaine, la première semaine de novembre :) Exactement, je rentre du 30 octobre tard, au 6 novembre. J'attends donc une invitation pour un bol de soupe au potiron pour halloween ! Et ne dites rien à la Bonne-Maman, je veux mon bout de tarte de la Toussaint et lui faire la surprise. Libérez vos plannings un soir, va y avoir plein de bébés/femmes enceintes à visiter ♥

 

Vous avez aussi remarqué Monsieur sur les photos. Dites bonjour à Peter :)

 

Et d'après ce qu'on m'a dit, je dois remettre un bonjour au grand-père de ma belle-soeur Cynthia qui lit avidement mes nouvelles. Bonjour :)

 

Je vous envoie plein de bisous d'Irlande. A dans pas longtemps, à très vite, à bientôt. Vous me manquez tous très fort.

Elo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elo 28/08/2016 12:54

Ouiiiii
J'ai hâte de vous en parler et d'en rire avec vous!
Gros bisous belle soeur

Cynthia 28/08/2016 11:45

Waow que d'aventures! Ça donne envie tout ça :)
vite vite la Toussaint, que tu nous racontes (et qu'on boive un bon orval ^^)
bisous belle-sœur <3

Isabelle 28/08/2016 00:43

J'adore ce que tu écris, les noms des endroits visités qui por moi sont tous des noms de irish pure malt (j'adore le pure malt) et je serais heureuse d'aller manger une frite avec toi en novembre quand tu reviendras

Elo 28/08/2016 10:29

Merci Isa! En relisant, je remarque beaucoup de fautes de frappe, il va falloir corriger ça.
Et oui ici tout sonne comme de la musique :)
À une bonne frite fromage en novembre :-*